Nature et Santé

Forum dédié au bien-être, aux médecines alternatives et à la santé
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 OU SONT LES ANCIENS ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nadine
Admin
avatar

Nombre de messages : 5078
Age : 56
Date d'inscription : 21/07/2006

MessageSujet: OU SONT LES ANCIENS ?   Lun 9 Juil - 18:20

Voici une réflexion comme je les aime .. flower


La génération actuelle des 65-75 ans n’a plus de vieillesse. Les femmes se doivent de rester sexy, sans rides, dynamiques. Les hommes doivent continuer d’être très sportifs, entreprenants, travailleurs.
Où sont les vieux ? Disparus !
Pourquoi ?
Parce que les vieux, dans une société matérialiste, sont synonymes d’usés, décrépis, bons à jeter.
Finis les vieux ! Il faut rester jeune éternellement : le Dr Faust, emblème de la médecine moderne, se charge de vous apporter tous ses artifices pour dire “non” au vieillissement.
Quel mal à ça ?…
Toute illusion a un prix, toute illusion finit par se dissiper.
La réalité, c’est que la mort est toujours là, qu’elle n’a pas été vaincue.
La réalité, c’est que la vie a une durée limitée : c’est un passage.
Quel sens donnons-nous à cette vie ? Comment voyons-nous la mort ? Comment nous y préparons-nous ?
Ces questions sont de plus en plus souvent occultées au profit de la poursuite illusoire de la jeunesse éternelle. Résultat : les “faux vieux” se retrouvent un jour au bout des artifices et tout d’un coup l’illusion s’effondre. Le visage maintes fois lifté se décompose, il n’a pas pu lentement se rider, lentement acquérir les traits d’une vieillesse naturelle, empreinte de sagesse, se patiner comme les visages de nos grands-parents. Le corps maintenu artificiellement plus jeune qu’il n’est lâche brusquement de partout.


Un adulte n’est pas un gros bébé ; le passage de l’enfance à l’âge adulte s’accompagne de nombreuses transformations physiologiques et surtout psychologiques (voire spirituelles). De même, une personne âgée n’est pas un adulte usé, comme un vieille machine à laver ou un vieux grille-pain. La vieillesse - que l’on appelle “l’âge d’or” dans certains pays - est, pour ceux qui cultivent le sens de la vie et ont conservé une dimension spirituelle, un moment privilégié.
En Inde, par exemple, on n’attend pas d’une personne qu’elle accomplisse de grandes choses avant l’âge de 45 ans minimum : elle doit s’être libérée de ses obligations familiales (les enfants sont grands), sociales, etc., pour pouvoir se consacrer pleinement à sa libération intérieure, à son évolution personnelle. Dans les cultures spiritualistes, les vieux sont avant tout des “anciens”, c’est-à-dire des êtres qui portent une certaine sagesse, qui ont acquis une expérience de vie (et pas seulement un métier), et qui sont donc respectés pour cela.


Qui va respecter une vieille machine, alors qu’un modèle nouveau et plus puissant va sortir ? En transformant l’homme en fonction, en machine à produire, en objet, la vieillesse est devenue synonyme d’usure ; elle ne s’accompagne plus de respect, les vieux sont mis à l’écart, ils n’ont pas de dimension intérieure à apporter aux autres. Ce ne sont que de vieux adultes, dont l’expérience sert de moins en moins dans un monde qui change si vite. De vieux adultes privés de la dernière étape de leur vie, peut-être l’une des plus importantes, parce que celle-ci est niée, occultée, inexistante pour le matérialisme.


Une culture spiritualiste considère que lorsque le corps monopolise moins l’attention (désirs, instincts, etc.), il en va plus aux choses de l’esprit, et l’individu manifeste progressivement le meilleur, le plus subtil de lui-même. Dans une culture matérialiste, les êtres s’identifient à la vieillesse de leur corps, luttent contre elle et décrépissent avec elle, passant à côté de la dimension essentielle de leur existence.


On parle souvent de “jeunesse volée” pour ces enfants qui n’ont pas pu vivre leur enfance, accaparés trop tôt par des responsabilités d’adultes. Il faut désormais aussi parler de “vieillesse volée” pour cette génération d’adultes usés auxquels les clichés sociaux interdisent de devenir des anciens, d’entrer dans ce 3e âge différent des autres, et d’y accomplir un cheminement riche et essentiel pour l’évolution de l’âme.


Mais qui parle encore d’âme, aujourd’hui ?.

O. CLERC

nb: où sera notre future sagesse ?? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jehandesfleurs

avatar

Nombre de messages : 2360
Age : 68
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: OU SONT LES ANCIENS ?   Lun 9 Juil - 20:05

Se fait voler sa jeunesse celui qui ne sait pas

Se fait voler sa vie d'aldulte celui qui ne peut faire autrement

Se fait voler sa vieillesse

CELUI QUI LE VEUT BIEN !


Sagesse du Jehan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ametoiles.com/
jehandesfleurs

avatar

Nombre de messages : 2360
Age : 68
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: OU SONT LES ANCIENS ?   Lun 9 Juil - 20:14

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ametoiles.com/
varadera

avatar

Nombre de messages : 529
Age : 63
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: OU SONT LES ANCIENS ?   Lun 9 Juil - 22:08

quand seras vieux,
seras-tu vieux?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nadine
Admin
avatar

Nombre de messages : 5078
Age : 56
Date d'inscription : 21/07/2006

MessageSujet: Re: OU SONT LES ANCIENS ?   Mar 10 Juil - 9:36

jehandesfleurs a écrit:
Se fait voler sa jeunesse celui qui ne sait pas

Se fait voler sa vie d'adulte celui qui ne peut faire autrement

Se fait voler sa vieillesse

CELUI QUI LE VEUT BIEN !


Sagesse du Jehan


No pas ok avec toi sur "celui qui le veut bien " .. pas aussi simple de ne pas se laisser happer par cette vie de plus en plus trépidante !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
varadera

avatar

Nombre de messages : 529
Age : 63
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: OU SONT LES ANCIENS ?   Mar 10 Juil - 9:46

jehandesfleurs a écrit:
Se fait voler sa jeunesse celui qui ne sait pas

Se fait voler sa vie d'adulte celui qui ne peut faire autrement

Se fait voler sa vieillesse

CELUI QUI LE VEUT BIEN !



ce qui me fait reposer ma question, mon cher Jehan,

"et toi, sauras-tu devenir vieux?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: OU SONT LES ANCIENS ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
OU SONT LES ANCIENS ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qui sont les 144 000 ?
» Quels sont vos traits d'évitement?
» Débat programmé : Les littoraux sont-ils des milieux propices à l'établissement d'oecoumènes?
» Les anges: qui sont ils, à quoi servent ils?
» Quels péchés mènent en enfer s'ils ne sont pas confessés ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nature et Santé :: Fonctionnement du forum - Règles en vigueur :: DIALOGUES AVEC L ANGE :: NOS QUESTIONNEMENTS EXISTENTIELS-
Sauter vers: