Nature et Santé

Forum dédié au bien-être, aux médecines alternatives et à la santé
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 NOTRE CORPS NE MENT JAMAIS

Aller en bas 
AuteurMessage
Nadine
Admin
avatar

Nombre de messages : 5078
Age : 57
Date d'inscription : 21/07/2006

MessageSujet: NOTRE CORPS NE MENT JAMAIS   Mer 24 Jan - 12:16

livre de Alice MILLER

EXTRAIT :


<<Quand nous tombons malades, quand nous faisons l'expérience de la dépression, de la toxicomanie, de l'anorexie …, c'est que nous sommes traversés par un conflit intérieur entre ce que nous ressentons et ce que nous voudrions ressentir. D'un côté, il y a notre corps, qui garde intacte la mémoire de notre histoire, et tout particulièrement des mauvais traitements que nos parents ont pu nous infliger ; de l'autre, il y a notre esprit et notre volonté conditionnés par la morale et l'éducation traditionnelles à aimer et honorer, quoi qu'il arrive, ces mêmes parents.
Ce livre nous montre, à travers de nombreux exemples - notamment les vies d'écrivains célèbres - les conséquences parfois dramatiques de ce conflit, mais aussi, qu'il existe, aujourd'hui, des raisons d'espérer.
Non, nous ne sommes pas obligés d'être les "bons" enfants de nos parents s'ils nous ont fait du mal et s'ils continuent de pratiquer le chantage affectif.
Oui, c'est notre responsabilité que d'être attentifs aux signaux d'alerte que nous envoie notre corps.
Oui, au terme de ce chemin exigeant par lequel nous acceptons de relire l'histoire de nos rapports avec nos parents, il y a l'espoir de naître à une authentique liberté intérieure......<<
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: NOTRE CORPS NE MENT JAMAIS   Mer 24 Jan - 15:00

Eh bah... çà explique bien des blocages çà !!! Ce livre à l'air très intéressant, à l'occasion je l'achèterais !

Ce matin dans la voiture, j'ai expliqué à mes loulous qu'effectivement un de mes enfants avait raison de dire que ce n'était pas bien de taper ! Je lui ai répondu que je ferais des efforts mais qu'eux aussi doivent écouter quand je dis stop !

Je ne suis pas toujours à leur mettre une fessée, mais c'est déjà beaucoup trop !!!

Et puis, le jour où j'ai commencé, j'avais deux enfants, et mon mari ne voulant pas s'en charger, me disait "mets-lui une fessée" !!! Comme çà j'étais la mauvaise !!! Et le 3ème étant plus dur, plus la fatigue accumulée, on perd facilement ses moyens !!! Mais là, mon dernier comprends mieux quand je lui parle... Il profite encore de ne pas respecter les limites...

En attendant, je vais tout faire pour essayer de rattraper mes erreurs !!!
Revenir en haut Aller en bas
jehandesfleurs

avatar

Nombre de messages : 2360
Age : 69
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: NOTRE CORPS NE MENT JAMAIS   Mer 24 Jan - 17:20

Il est toujours temps de ratrapper ses erreurs.

Je vous conseille de lire ou relira la Prophétie de Andes. Il y a tout un chapitre consacré à la capicité de chacun à élever des enfants, ainsi que les shémas qui se mettent en place dans notre système éducatif, soit en prenant l'exemple de nos propres parents, soit en en prenant le contrepied. Je n'ai pas trop le temps de chercher où ça se trouve mais je le ferai si besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ametoiles.com/
Nadine
Admin
avatar

Nombre de messages : 5078
Age : 57
Date d'inscription : 21/07/2006

MessageSujet: Re: NOTRE CORPS NE MENT JAMAIS   Mer 24 Jan - 18:07

oui il est toujours temps de ..

encore faut il avoir pris conscience ,Jehan, qu'il n'y a jamais de bonne fessée, et encore moins de bonne raison pour se laisser aller à la donner !

j'ai longtemps cru le contraire ayant entendu :" c'est pour ton bien " sorti tout droit de la bouche de mon père !

mon "boulot" est aussi de dépoussierer certaines croyances telles que celle là ..même si je me contente de reprendre des travaux déjà anciens..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nadine
Admin
avatar

Nombre de messages : 5078
Age : 57
Date d'inscription : 21/07/2006

MessageSujet: Re: NOTRE CORPS NE MENT JAMAIS   Mer 24 Jan - 18:15

quant à reprendre l'exemple éducatif de nos parents , nous devons
d' abord nous assurer qu'il comprenait ces points essentiels :

Tout enfant vient au monde pour s'épanouir, se développer, aimer, exprimer ses besoins et ses sentiments.

Pour s'épanouir, l'enfant a besoin du respect et de la protection des adultes, qui le prennent au sérieux, l'aiment et l'aident à s'orienter.

Les enfants dont l'intégrité n'a pas été atteinte, qui ont trouvé auprès de leurs parents la protection, le respect et la sincérité dont ils avaient besoin, seront des adolescents et des adultes intelligents, sensibles, compréhensifs et ouverts.
Ils aimeront la vie et n'éprouveront pas le besoin de porter tort aux autres ni à eux-mêmes, encore moins de se suicider. Ils utiliseront leur force uniquement pour se défendre.
Ils seront tout naturellement portés à respecter et à protéger les plus faibles, et par conséquent leurs propres enfants, parce qu'ils auront eux-mêmes fait l'expérience de ce respect et de cette protection, et que c'est ce souvenir-là, et non celui de la cruauté, qui sera inscrit en eux.

on pourrait penser que c'est exagéré mais pas tant que ça ! Evil or Very Mad


dis moi Jehan est ce ainsi que notre monde vit et agit ?? scratch

I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: NOTRE CORPS NE MENT JAMAIS   Mer 24 Jan - 23:55

aïe, aïe, aïe !!! Je reste coincée sur le mot "suicide" !!! Que de souvenirs douloureux me reviennent à l'esprit Sad Nadine, tout ce que je fais depuis de nombreuses années, d'enfouir, d'enfouir, d'enfouir, au plus profond de mon corps... est en train de me ressortir en pleine face !!!
Revenir en haut Aller en bas
Esprit L
Invité



MessageSujet: Re: NOTRE CORPS NE MENT JAMAIS   Jeu 25 Jan - 10:53

C'est bon signe mon ange, I love you I love you I love you celà veut dire que tu est en train de résoudre ce problème et de t'en libérer!
C'est le processus de deuil ! Ce qui te ronge depuis des années au plus profond de ton inconscient remonte.
Il faut que tu regardes en face celà une dernière fois! et que tu en parles pour surmonter ta douleur, courage
Nadine te sera de bon conseil

Esprit
Revenir en haut Aller en bas
jehandesfleurs

avatar

Nombre de messages : 2360
Age : 69
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: NOTRE CORPS NE MENT JAMAIS   Jeu 25 Jan - 13:12

Nadine a écrit:
quant à reprendre l'exemple éducatif de nos parents

Je n'ai pas dit qu'il fallait reprendre l'exemple éducatif ou bien en prendre le contrepied, j'invitais à visiter l'explication qu'en donne Redfield dans son livre - qui est justement une invitation à une prise de conscience.

Au cours du XX ème siècle l'éducation à évolué. Nous ne sommes pas encore loin des temps où des enfants poussaient des wagonnets dans des mines et où des générations de jeunes hommes ont été contraints à mettre leur poitrine face aux balles des mitrailleuses et aux obus pour la défense de la mère patrie...

Fort heureusement ce temps est passé, mais je le prends comme exemple de ce que les générations qui nous ont précédées ont eu à subir dans leur vie, les conduisant à s'endurcir... et vouloir endurcir leurs enfants en leur "tanant" le cuir Wink

Comme Lauster j'ai été un enfant sage... enfin de ce qu'il m'en souvient lol!

Mais est venu après moi un petit bélier très vindicatif et plus ou moins intraitable. A cause de lui... Twisted Evil est apparu à la maison un ustensile bizarre dénommé martinet, qui n'avait rien à voir avec les hirondelles qui annoncent le printemps Evil or Very Mad

Mais il est vrai que je ne me souviens pas que nous ayons jamais été fouettés, la seule vision de l'instrument qui restait ostensiblement accorché (j'ai laissé le lapsus) au dossier d'une chaise suffisaient - ou peut-être courrions nous assez vite lol!

Notre mémoire est sélective... la mienne me rappelle toutefois certains tours de table au grand galop et mes premières aptitudes à ne pas manquer mes départs au sprint Very Happy

Ce sont des shémas que je n'ai pas mis en place avec mes enfants, une autorité naturelle dont je suis habité Embarassed m'en ayant préservé, même si parfois il a pu y avoir de très rares écarts, dus au "geste réflexe" et non pas à la fessée intentionnelle.

Mais chaque jour doit être un jour nouveau, consacré à être meilleur et à guérir de notre passé. Pour cette guérison il n'est guère besoin que de 2 remèdes, entièrement gratuits, qui se nomment PARDON et AMOUR. Ils ne sont pas en pharmacie, nous les avons tous au fond de nous, faciles à trouver - encore faut-il avoir envie d'aller les y chercher.

Je vous souhaite de les trouver.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ametoiles.com/
Nadine
Admin
avatar

Nombre de messages : 5078
Age : 57
Date d'inscription : 21/07/2006

MessageSujet: Re: NOTRE CORPS NE MENT JAMAIS   Jeu 25 Jan - 13:27

PARDON et AMOUR ?? scratch scratch

A quel moment les intégrer dans notre parcours Jehan ?

il y a d'autres étapes à vivre avant me semble t il ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jehandesfleurs

avatar

Nombre de messages : 2360
Age : 69
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: NOTRE CORPS NE MENT JAMAIS   Jeu 25 Jan - 13:30

ainsisoisjeux a écrit:
aïe, aïe, aïe !!! Je reste coincée sur le mot "suicide" !!! Que de souvenirs douloureux me reviennent à l'esprit Sad Nadine, tout ce que je fais depuis de nombreuses années, d'enfouir, d'enfouir, d'enfouir, au plus profond de mon corps... est en train de me ressortir en pleine face !!!

Oui MAG, esprit a raison, c'est la prise de conscience qui permet de se libérer.

Et puis je pense qu'il faut bien se rappeler que tout Être vient avec ses acquis mais aussi ses manques - et qu'il soit ou ait été l'un de nos parents, qu'il nous ait apporté des joies ou des peines, il nous incombe de comprendre et compatir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ametoiles.com/
jehandesfleurs

avatar

Nombre de messages : 2360
Age : 69
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: NOTRE CORPS NE MENT JAMAIS   Jeu 25 Jan - 13:46

Nadine a écrit:
PARDON et AMOUR ?? scratch scratch

A quel moment les intégrer dans notre parcours Jehan ?

il y a d'autres étapes à vivre avant me semble t il ..

Ah bon ???

Il y aurait donc un moment pour intégrer pardon et amour dans notre chemin ?

Comme tu veux Nad

Chacun sa route, chacun son chemin comme dit la chanson.

Moi je n'impose rien, je soumets
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ametoiles.com/
Nadine
Admin
avatar

Nombre de messages : 5078
Age : 57
Date d'inscription : 21/07/2006

MessageSujet: Re: NOTRE CORPS NE MENT JAMAIS   Jeu 25 Jan - 13:56

tout dépend de son parcours de vie ..

j'ai appris que le pardon doit passer nécessairement après la colère voire la haine pour certaines atteintes..

la colère est une étape NECESSAIRE

le cas échéant .. le pardon n'est qu'un pansement sur une plaie ouverte ..

c'est mon point de vue ... et aussi une conclusion "impliquée "..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: NOTRE CORPS NE MENT JAMAIS   Jeu 25 Jan - 14:53

Je pense que, quand on n'a pas vécu ce genre de choses, plus ou moins fortes, verbalement ou physiquement, on raisonne comme notre ami Jehan (ce n'est aucunement une critique!), car moi aussi j'ai pardonné et je trouvais tout normal, pensant que c'était moi le problème...

Lauster, moi aussi j'étais très sage, seulement, j'avais, par exemple, des difficultées à l'école, et mon père ne faisait que de me rabaisser au lieu de m'aider et de comprendre !

Voilà un truc qui me revient en mémoire, c'est plutôt un fait raconté par ma mère ! Pour dire à quel point j'étais sage et je ne bronchais jamais !!! J'ai été entre les mains d'une nourrice, j'étais très petite, elle partait, me laissant seule chez elle... m'attachant au lit... et je n'ose imaginer ce qu'elle me faisait subir, puisqu'à un moment donné, notre médecin de famille à dit à ma mère:" vous traumatisez votre enfant ???" Il y a des bleus... Suite à celà, ma mère à fini son travail plus tôt, un jour, et elle a croisée la nourrice seule, moi j'étais dans la maison SAGE... Cette dame a dû changer de métier depuis !!!

Que de choses enfouies au fond de ma mémoire Sad
Revenir en haut Aller en bas
jehandesfleurs

avatar

Nombre de messages : 2360
Age : 69
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: NOTRE CORPS NE MENT JAMAIS   Jeu 25 Jan - 16:00

Bonjour Mag

Je ne nie pas ton histoire, celle de Nadine ou tout autre histoire dont la mienne propre. Il n'empêche qu'à mon idée la seule guérison possible passe par le pardon. Mais qui dit pardon n'est pas oubli, je vous l'accorde, et peu importe le chemin pour y parvenir.

Un livre d'Arthur JANOV qui s'appelle "Le Corps se Souvient" explique notre fonctionnement, nos névroses. Ce que tu racontes - cette histoire de nourrice - fait partie de ces névroses, qui sont des constructions NORMALES de notre cerveau qui enfouit des évènements que nous ne pourrions supporter à certains moments de vie. Pour autant, ces névroses ne peuvent conduire notre vie, il nous appartient donc de les mettre à jour, dans la mesure de nos possibilités, pour nous en guérir.

L'important est qui nous sommes aujourd'hui, et comment nous serons demain par le travail accompli sur nous.

Je n'ai pas de prétentions, je n'ai pas forcément plus de volonté qu'un autre, peut-être moins... Mais nous ne sommes pas seuls, nous sommes toujours accompagnés, et l'on peut toujours demander à nos guides de nous aider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ametoiles.com/
Nadine
Admin
avatar

Nombre de messages : 5078
Age : 57
Date d'inscription : 21/07/2006

MessageSujet: Re: NOTRE CORPS NE MENT JAMAIS   Jeu 25 Jan - 18:53

Il est certaines "névroses" ,Freud a utilisé ce terme aussi ( nous sommes tous des névrosés ).. qui , à mon sens, necessite un véritable acompagnement thérapeutique .. mais pas n'importe lequel surtout pas celui à grand renfort d'anti depresseurs ou anxiolytiques..


je ne crois pas que nous soyons assez "fort" pour faire le boulot tout seul ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: NOTRE CORPS NE MENT JAMAIS   Jeu 25 Jan - 20:01

d'acc avec toi Nadine ! J'ai déjà fais un travail sur moi, mais il est vrai que depuis j'ai vécue une vie "houleuse"...

Et je ne me sens absolument pas prête de re-faire une thérapie, alors j'essaie d'analyser les choses toute seule, pour le moment ! Question de facilité OUI !
Revenir en haut Aller en bas
jehandesfleurs

avatar

Nombre de messages : 2360
Age : 69
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: NOTRE CORPS NE MENT JAMAIS   Jeu 25 Jan - 20:12

Nadine a écrit:
Il est certaines "névroses" ,Freud a utilisé ce terme aussi ( nous sommes tous des névrosés ).. qui , à mon sens, necessite un véritable acompagnement thérapeutique .. mais pas n'importe lequel surtout pas celui à grand renfort d'anti depresseurs ou anxiolytiques..


je ne crois pas que nous soyons assez "fort" pour faire le boulot tout seul ..
Citation :

L. La psychanalyse me gêne tellement. Qu’y a –t'il de faux en elle ?
A Budapest, on pratiquait la psychanalyse freudienne.
Je sens ce quelque chose de faux, mais je ne peux pas dire pourquoi.
-Elle démonte, mais ne peut pas remonter.
C’est cela qui te trouble. Démonter est facile.
L. Ceux qui le comprennent mieux que moi m’assurent que la psychanalyse reconstruit.
-Oui, ils reconstruisent, mais comme les enfants
le font sans raison avec leur jeu de cubes.
Ils jouent avec la tâche la plus sacrée.
Ils sont plus coupables que tous les autres,
Car ils trompent ceux qui leur font confiance.
Ils déchirent le vivant,
Celui qui est en train de prendre forme
Et ils le pétrissent, ils l’écrasent.
C’est partout ainsi.
Ils collent ensemble les débris tombés, déchiquetés, morts.
L’ordure sera balayée.
Nous n’allons pas coller, ni l’heure à l’heure,
Ni le sourire au sourire,
Ni la main au pied,
Ni l’homme à l’homme.
Ils ont assez collé !
Le nouveau Vin n’est pas versé dans les cruches
Recollées, car il les fait éclater.
Cette colle se nomme : devoir, considération…
Et combien d’autres noms encore !
Inutile de repeindre l’endroit recollé !
Le Vin Nouveau n’y sera pas versé.
Déjà, à l’approche du Vin Nouveau,
Tout ce qui est collé éclate en morceaux.
Et ce n’est pas maintenant que tout cela s’est brisé,
Mais c’est maintenant
Que vient le vin Nouveau.

Les dialogues avec l'ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ametoiles.com/
Esprit L
Invité



MessageSujet: Re: NOTRE CORPS NE MENT JAMAIS   Ven 26 Jan - 10:58

jehandesfleurs a écrit:
Il y aurait donc un moment pour intégrer pardon et amour dans notre chemin ?
Il me semble que le pardon est l'ultime étape, avant il y a un long chemin de prise de conscience, de compréhension, de travail sur soi, de revalorisation de soi, d'écoute, de soutien, de compréhension et d'amour de la part de son entourage, d'affrontement de ses peurs et d'extraction de ses colères refoulées ! ce n'est pas facile, mais il faut le faire petit à petit, c'est comme une montagne à escalader, il faut viser le sommet mais procéder par petites étapes et en parler, en parler ....
ainsisoisjeux a écrit:
mon père ne faisait que de me rabaisser au lieu de m'aider et de comprendre !
Il n'est pas là, le problème de Mag ? Le manque d'amour et d'écoute du père ?
Ici on t'aime et on t'écoute mon ange, n'hésite pas à te confier (au besoin en MP) et fait ton chemin petit à petit en ménageant tes forces. Et quand tu seras enfin au sommet de la montagne, tu te sentiras libre et tu pourras pardonner.

Esprit
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: NOTRE CORPS NE MENT JAMAIS   Ven 26 Jan - 14:38

Esprit, je te remercie de ta délicate attention, le chemin du pardon pour mon père est fait, puisqu'il est décédé et que je lui ai absolument tout pardonné ! Et je l'aime aujourd'hui très fort, et je pense qu'il n'a reproduit que la souffrance de toute sa vie...

Le problème aujourd'hui, c'est que j'ai reproduis le même chemin, en choisissant des personnes qui ne me conviennent pas, et le jour où j'aurais le courage de tout recommencer à zéro, j'aurais un énorme poids en moins sur ma tête ! Je n'ai pas dis que ma vie serait simple, QUOIQUE !!!

Nadine, tes questions sont très pertinentes et font réellement réfléchir scratch

Esprit, le dialogue par MP est aussi valable pour toi, avec grand plaisir Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: NOTRE CORPS NE MENT JAMAIS   

Revenir en haut Aller en bas
 
NOTRE CORPS NE MENT JAMAIS
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Homéostasie ( Ou comment notre corps se guéri tout seul)
» Je crois en la résurection de la chair=notre corps reprendra vie
» Divine Alchimie … La Transformation de notre Corps
» [Help/Partage] Emetteur - Récepteur d'énergie: notre corps.
» Notre corps après la mort ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nature et Santé :: L'Espace membres :: Bibliographie-
Sauter vers: