Nature et Santé

Forum dédié au bien-être, aux médecines alternatives et à la santé
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une belle réflexion de Deniz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une belle réflexion de Deniz   Sam 20 Jan - 8:37

"Je vous fais part de réflexions qui me sont venues en commençant l'excellent livre d'Eckhart Tolle : Nouvelle Terre.

Quand on regarde (la vue est le plus magique des 5 sens) quelque chose de naturel, du règne minéral, végétal et animal, on voit une forme extérieure. Cette forme est délimitée par un contour, qu'on peut toucher, dessiner. Ce contour constitue sa limite spatiale, si bien qu'il constitue une discontinuité avec le reste de l'espace environnant. Cette discontinuité nous indique que l'objet est séparé de nous, et réciproquement, car nous avons nous-même notre forme.



Or on peut lire partout : cette séparation est une illusion, créée par la forte dualité de cette 3D, et en réalité, nous ne faisons tous qu'Un. Comment appréhender cette contradiction, alors que l'évidence nous montre le contraire ?

En fait, si la forme matérielle (extérieure) nous indique la division, c'est l'aspect immatériel ou éthérique (invisible, spirituel, intérieur) qui nous convie à l'union et la fusion. Le problème, c'est qu'on ne peut normalement percevoir que la forme matérielle avec nos sens habituels (principalement la vue). Alors, comment accéder à la parie intérieure ? Comme pour tout, il faut commencer avec des choses simples : revenons aux 3 règnes, la Nature étant la meilleure école.



Prenons par exemple du charbon, constitué de carbone amorphe, on le trouve sous terre et on le brûle. Mais ce carbone, sous certaines conditions de température et de pression, peut exister sous la forme cristallisée du diamant que l'on porte sur soi comme parure. Quelle différence ! Regardez un morceau de charbon noir, et un diamant transparent, on sent un émerveillement devant le diamant, sa lumière, son éclat, sa beauté. Ça ne va dire que le charbon est laid, mais l'émerveillement devant le diamant vient de sa partie éthérique plus élevée que celle du charbon (plus matériel) : il est « moins dense (plus léger) » , sa fréquence vibratoire est plus élevée, ses électrons tournent plus vite. Cet émerveillement est une mémoire de notre monde de jadis (de l'autre côté du voile) o&ug rave; tout est éthérique.



La même chose dans le monde végétal : regardons une ortie et une orchidée. Les racines de l'ortie rampent dans la terre, tandis que l'orchidée s'accroche simplement à une branche d'arbre. La beauté, la grâce, la fragilité de la fleur de l'orchidée imposent l'admiration, le respect, l'attention. La partie éthérique de l'orchidée est plus élevée que celle de l'ortie, si bien que quand on regarde l'ortie, on s'attarde sur sa forme, ses picots.tandis qu'on s'émerveille du miracle de la Nature pour l'orchidée, on ressent sa beauté sans la délimiter vraiment.

Et dans le monde animal : comparons une tortue, lente, rampante (sa vie est une véritable tortu r e), avec une mésange (mes ange) : il faut des heures à la tortue pour parcourir les quelques battements d'ailes de la mésange. Oui, celle-ci est plus volatile, moins dense, plus éthérée que la tortue, sa fréquence vibratoire (électrons) est plus élevée. Quelle joie de regarder une mésange venir picorer les graines qu'on a déposées dans le jardin.

De même, on peut prendre l'exemple d'un jeune animal, un chiot, un agneau, un ourson, ne sont-ils pas mignons, attirants, quel regard tendre nous avons. Pourquoi ? parce que leur jeune âge fait qu'ils ne sont pas encore entré tout à fait dans la matérialité, ils ne sont pas encore ancrés tout à fait dans la densité, leur partie éthérique (qu'ils avaient complètement avant de se manifester sur terre) est encore élevée. N'avons-nous pas envie de les prendre dans nos bras, de la caresser, de les chouchouter comme un bébé ? De ne faire qu'un avec eux ? Ils sont si « innocents ».

Le règne animal est le plus éthérique des 3 règnes, et dans celui-ci, quoi de plus gracieux qu'une colombe blanche ? Pas étonnant qu'elle symbolise la Saint Esprit dans la religion chrétienne !

Et pour les hommes, alors ? Ici, pas d'équivalent (aussi marqué) de charbon/diamant, ortie/orchidée, tortue/mésange, il n'y a qu'une espèce d'homme ! Alors, comment percevoir la partie éthérique qui nous unit sans voir les apparences qui nous différencient ?

REGARDER DANS LES YEUX.

Les yeux ne sont-ils pas magiques ? La partie la plus délicate, la plus belle, la plus merveilleuse, la plus attirante, la plus lumineuse, la plus éthérique de notre corps. Regarder dans les yeux quelqu'un avec qui nous avons un contact, une conversation est difficile, car il faut ne pas s'accrocher au mental/égo qui rend cet exercice quasi impossible (mais que va-t-il penser de moi si je le regarde dans les yeux ? suis-je digne ?.). Mais lorsqu'on y parvient, remarquez comme les corps ont tendance à s'évaporer, on ne voit plus que la lumière des yeux, et à travers ces yeux, on découvre enfin l'âme, la partie éthérique, qui permet alors de fusionner.

(Personnellement, j'ai vécue à plusieurs reprises cette expérience avec une seule personne et je m'étais ma réflexion sur le compte de l'amour, car je n'avais jamais lu autant de choses dans les yeux de quelqu'un. J'y ai vu un magnifique soleil et j'y ai lu énormément d'amour... Tout le monde lui disait qu'il avait les yeux marrons et moi je les vois marrons-verts, avec un magnifique soleil ou alors un tournesol à l'intérieur Je devrais faire lire ce texte à mon David hihihihihi )

S'émerveiller de la partie éthérique de ce qui nous entoure, voilà le secret de l'Unité, regarder tout avec les yeux d'un enfant, sans le lourd bagage mental de notre système de croyances élaboré aux cours des ans qui catalogue, juge, compare, sépare selon l'aspect extérieur matériel.

L'homme est en train de se transformer vibratoirement pour devenir un humain, comme pour passer du charbon au diamant, de l'ortie à l'orchidée, de la tortue à la mésange. Notre devenir (l'humain) est à nous (l'homme), ce que nous sommes au chien..

Deniz"
Revenir en haut Aller en bas
 
Une belle réflexion de Deniz
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelle belle réflexion...
» Belle fête de Notre Dame du Rosaire !
» UNE BELLE PRIÈRE POUR OBTENIR LA PAIX DE L'ÂME...
» Belle entrée, facile à préparer!
» Réflexion sur la prière

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nature et Santé :: Fonctionnement du forum - Règles en vigueur :: DIALOGUES AVEC L ANGE :: NOS QUESTIONNEMENTS EXISTENTIELS-
Sauter vers: